Ablation de sutures

I – DÉFINITIONS – BUT

La suture

a) Définition

Une suture est la réunion à l’aide d’un fil des diverses parties divisées (lèvres) d’une plaie, des extrémités d’un tendon, ou d’un nerf coupé.



b) But

La suture a pour but, en rapprochant les lèvres de la plaie de favoriser la cicatrisation de première intention.

c) Conditions



  • Pas de pertes de substance trop importante
  • Plaie propre bien irriguée tissus sains
  • Morsures de chien etc… ne sont pas suturées

Définition ablation

Il s’agit d’ôter les sutures cutanées sur une plaie en cours de cicatrisation. Soin réalisé sur PM ou protocole.

II – MATERIEL

Les fils

  • Les fils sont stériles.
  • Ils sont constitués de fibres synthétiques le plus souvent.
  • Caractères : solidité, durée de résistance, résorption.

a) Les fils résorbables

Résorption sur 12 à 60 jours



b) Les fils non résorbables

Ils vont nécessiter une ablation quand ils sont au niveau de la peau, en général :

  • Visage et cou : J3 à J5
  • Membres : J10 à J12 et PM
  • Abdomen : J11 à J15
  • Selon cicatrisation

c) Les fils Sertis (munis d’une aiguille)

  • Courbe ou droite
  • Ronde : suture de tissus délicats (péritoine, intestin, cœur)
  • Triangulaire (tissus denses de peau)
  • Mousse (traverser certains tissus fragilisés comme le foie, la rate…)

d) Les fils non sertis (ne sont plus utilisés)

Les agrafes

Agrafes de Michel : à griffe, posées avec un chariot de Michel et ôtées avec une pince de Michel.

Les sutures cutanées adhésives

  • Bandelettes de sparadrap renforcées ou pas
  • Différentes longueurs et largeurs
  • Fermeture superficielle de plaies hors zones de traction
  • Cicatrices plus esthétiques

Les colles chirurgicales

  • Colles synthétiques cyanoacrylates non absorbables

III – RECOMMANDATIONS

  • Vérification de la PM avant l’ablation des sutures.
  • Vérifier l’état de cicatrisation de la plaie.
  • Une règle : Ne pas faire pénétrer une partie extérieure du fil a l’intérieur de la plaie !

Informer le patient

  • Le rassurer
  • Education +++
  • Eviter les efforts
  • Bains à éviter

Préparation du matériel

  • Protection à usage unique (méprotec)
  • Gants non stériles
  • Set pansement
  • Compresses stériles
  • Produits pour détersion et antisepsie de la plaie
  • Eau stérile ou sérum physiologique
  • Pansement protecteur pour recouvrir la plaie
  • Un conteneur à objet coupant/tranchant
  • Sac à déchets
  • Pince mousse
  • Si agrafes : pince de Michel ou ôte agrafes adapté
  • Si fils : coupe fil, bistouri, ciseaux pointus ou demi lunes
  • Sutures adhésives

Technique

  • Désinfecter plan de travail
  • Lavage simple des mains
  • Entrer le matériel dans la chambre
  • Installation correcte patient et soignant
  • Protection drap, sac plastique en bout de lit
  • Mettre les gants et ôter le pansement sale
  • Lavage antiseptique des mains
  • Détersion et antisepsie de la plaie
  • Mettre une compresse à proximité de la plaie pour y déposer le matériel enlevé
  • Une fois les fils retiré, procéder de nouveau à l’antisepsie de la plaie du centre vers l’extérieur
  • Si désunion : Stéristrip
  • Mettre un pansement protecteur
  • Immerger instruments sales dans un bain décontaminant
  • Réinstaller le patient

Transmissions

  • Noter l’ablation de matériel dans le dossier de soins
  • Noter l’état de cicatrisation

IV – COMPLICATIONS ET RISQUES

  • Gène ou inconfort dû à la suture
  • Lâchage de suture
  • Saignement
  • Douleur
  • Un fil laissé sous la peau peut s’infecter et provoquer un abcès de paroi
  • Plaie inesthétique

J’espère que vous avez trouvé ce cours intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !