Le sommeil de la personne âgée

 

DÉFINITION

Etat physiologique normal et périodique caractérisé essentiellement par la suspension de la conscience, la résolution musculaire, le ralentissement de la circulation, de la respiration et de l’activité onirique.

 

QUELQUES GENERALITES

On ne passe pas sans raison une mauvaise nuit.

2 français sur 10 souffrent d’insomnie et 7 se plaignent d’insuffisance de qualité et/ou de quantité de sommeil.

Les troubles du sommeil surviennent à tout âge mais ce sont les enfants et les sujets âgés qui y sont le plus sensibles.

L’insomnie augmente avec l’âge et préférentiellement après 40 ans.

Impact de :

  • Périodes conflictuelles stressantes
  • L’état de santé somatique et psychique
  • Maladies douloureuses et invalidantes
  • Contexte familial (isolement) social et économique (difficultés financières)

L’insomnie engendre fatigue, détresse psychologique.

Les premières mesures prises pour contrer les difficultés de sommeil sont :

  • Souvent la prise d’alcool
  • De produits naturels de phytothérapie
  • De somnifères et ceci en automédication

Les personnes âgées sont sensibles aux somnifères et aux sédatifs et souvent, sont plus sujettes aux réactions indésirables de ces médicaments : constipation, confusion et mauvaise qualité de sommeil.

 

RAPPEL SUR LES DIFFÉRENTES PHASES DE LA NUIT

Le sommeil associe plusieurs phénomènes :

  • Une inactivité
  • Une périodicité de rythmes
  • Une rupture de la relation avec le monde extérieur

Le sommeil est une période particulièrement active de notre vie qui associe récupération physique et psychologique (fatigue nerveuse).

Le sommeil est indispensable à la récupération et occupe un tiers de notre vie.

A 60 ans, on aura dormi l’équivalent de 20 ans et rêvé 5 ans.

 

L’INSOMNIE

C’est un symptôme mais pas une maladie même si un français sur deux déclare mal dormir et un français sur cinq utilise périodiquement ou régulièrement un somnifère le soir.

 

LES PLAINTES DES PERSONNES ÂGÉES

Elles ont souvent la sensation de ne pas bien dormir.

Je dors moins bien et je me réveille la nuit.

Je me réveille plusieurs fois au cours de la nuit.

Je me réveille trop tôt.

J’ai des coups de pompe dans la journée et j’ai envie de dormir, fatigué, gout à rien.

 

LES TROUBLES DU SOMMEIL DES PERSONNES ÂGÉES

Des spécificités :

  • Ces modifications n’apparaissent pas du jour au lendemain : elles se produisent au rythme du vieillissement des cellules du cerveau
  • Une modification physiologique normale de la structure et des rythmes du sommeil

Le rythme veille sommeil se modifie :

  • Ce que les PA acceptent mal, c’est de ressentir une somnolence pendant la journée, mais aussi de se réveiller plusieurs fois au cours de la nuit et de se réveiller plus tôt le matin.
  • Le sommeil est entrecoupé d’éveils
  • Une somnolence
  • Leur durée de sommeil est identique à celle d’un jeune
  • On parle de sommeil polyphasique
  • Mode de vie en question
  • Diminution des messages synchroniseurs de l’environnement
  • La lumière joue un rôle important dans la chronobiologie
  • 2000 lux nécessaires pour avoir un consentement de messages synchroniseurs
  • Une ampoule de 75 watts ne fournit que 45 à 150 lux (unité d’éclairement) selon la distance
  • Le sommeil devient plus léger avec l’âge et les facultés de récupération s’amenuisent

La structure du sommeil change aussi :

  • Le sommeil lent profond diminue.
  • Des éveils nocturnes plus fréquents.
  • Une sensibilité accrue aux stimulations de l’environnement.
  • Le sommeil lent profond est le sommeil récupérateur de la fatigue physique.

 

QUELQUES CONSEILS A EXPLIQUER

Le sommeil est un comportement.

Le sommeil se prépare.

Obéir à son organisme.

Respecter une grande régularité.

Des petits conseils :

  • Eviter la suralimentation
  • Eviter les excitants
  • Des produits laitiers
  • Des tisanes sédatives
  • La literie
  • En cas d’éveils nocturnes, avoir une occupation apaisante
  • La crainte de la mort
  • L’angoisse de la nuit
  • Les somnifères
  • Une petite sieste
  • Eviter bruit et lumière

 

Il existe une méthode pour améliorer son sommeil par le SUBLIMINAL.

Cette méthode vous permettra d’améliorer progressivement la qualité de votre sommeil.

Ce procédé permet d’intégrer dans un fond sonore des messages de programmation positive, non perceptibles (ou peu perceptibles) lors de l’écoute mais qui vont agir de manière automatique sur l’esprit en positivant le subconscient pour aider à déclencher le processus de réussite.

L’envie consciente d’arranger le problème est primordiale pour réussir à l’aide du subliminal.

Découvrez cette méthode en cliquant ici !

 

 

J’espère que vous avez trouvé ce cours intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !