L’Ostéologie

I. L’anatomie de l’os

Notre corps possède environ 205 os :

  • Les os longs (fémur) : composés d’un corps (diaphyse), de 2 extrémités (épiphyses) et d’un canal médullaire centro-diaphysaire.
  • Les os courts (vertèbres)
  • Les os plats (omoplate, os du crâne)
  • Les os pneumatiques (ethmoïde, sphénoïde → os du crâne)
  • Les os sésamoïdes (rotule)

Tous les os ne sont pas lisses. Ils ont un relief (crête, épine, tubercule, dépression) qui permet une attache musculaire d’où l’intégration d’un tendon.

 

II. Le Squelette

  1. Le membre supérieur ou ceinture scapulaire

64 os, c’est le complexe de l’épaule (le bras s’articule par rapport au thorax) :

  • Le bras : humérus
  • Le coude
  • L’avant-bras : radius et cubitus
  • Le poignet
  • La main : 5 métacarpiens et 14 phalanges.

Mouvement

  • Flexion/Extension et inclinaison latérale
  • Promo/Supination : Marionnettes

    2.  Le membre inférieur ou ceinture pelvienne

62 os, la cuisse s’articule avec le bassin (hanche) (articulation coxo-fémorale) :

  • La hanche : os iliaque
  • La cuisse : Fémur
  • Le genou : articulation fémur – rotule – tibia
  • La jambe : Tibia et péroné
  • La cheville : articulation tibia – péroné – astragale
  • Le pied : 26 os → 5 métatarsiens, 7 tarsiens et 14 phalanges

Le membre supérieur contrôle l’agilité et le membre inférieur permet la stabilité et la solidité.

     3.  Les os de la tête

23 os entre le crâne et le cou :

  • Les os du crâne :

4 os impairs (frontal, ethmoïde, sphénoïde et occipital)

∗ 2 os pairs (2 pariétaux et 2 temporaux)

  • Les os de la face :

       ∗ Les 2 maxillaires supérieurs 

               ∗ Les 2 malaires 

               ∗ Les 2 os propres du nez 

               ∗ Les 2 os lacrymaux 

               ∗ Les 2 os palatins 

               ∗ Les 2 os cornets inférieurs 

               ∗ L’os vomer : constitue la cloison des fosses nasales.

               ∗ Le maxillaire inférieur ou  mandibule 

L’os Hyoïde (fontanelle)

     4.  La colonne vertébrale

33 vertèbres :

 ∗ Les vertèbres cervicales (7)

        ∗ Les vertèbres dorsales ou thoraciques (12)

        ∗ Les vertèbres lombaires (5)

        ∗ Le sacrum (5 vertèbres soudées)

∗ Le coccyx (4 à 6 vertèbres soudées)

Entre chaque vertèbre, il y a un disque inter-vertébral. Ils sont composés d’une partie périphérique et d’un noyau.

Au milieu des vertèbres passe un canal rachidien par lequel passe la moelle épinière.

         5.  La Cage Thoracique

12 côtes. Elles sont paires et symétriques.

En haut , 7 côtes → vrais côtes

8,9,10 côtes → fausses côtes

11,12 côtes → côtes flottantes

Les côtes sauf côtes flottantes sont rattachées au sternum.

Le sternum est une cage semi-rigide dans laquelle se trouve les poumons et le cœur. Elle permet la respiration et la protection des organes vitaux. Sur les côtes du sternum, il y a des articulations costo-sternales.

 

III.  La composition chimique de l’os

Il est composé d’une fraction organique (1/3) et d’une fraction minérale (2/3).

  • La fraction organique : est faite de collagène et de substance fondamentale. Le collagène constitue la charpente véritable du tissu osseux. La substance fondamentale est constitué de mucoprotéines. Ces éléments donnent , à l’os, sa forme.
  • La fraction minérale : est composée de sels minéraux.

 ∗ Phosphate de calcium (8%)

           ∗ Carbonate de calcium (14%)

           ∗ Fluorure de calcium et Phosphate de magnésium (6%)

Ces sels donnent la dureté et la solidité à l’os.

 

IV.  La structure des os

             1. Les cellules osseuses

  • Les ostéoblastes : cellules formatrices (produisent le collagène et les mucoprotéines).
  • Les ostéocytes : cellules du tissu mature dont le rôle est la nutrition du tissu osseux et le remodelage osseux.
  • Les ostéoclastes : cellules mobiles qui détruisent l’os.

              2. Le tissu osseux

  • Le tissu osseux compact : qui est très résistant. Il comprend des canaux de Havers où sont logés les vaisseaux nourriciers.
  • Le tissu osseux spongieux : moins dense et plus léger. Cavité remplie par la moelle rouge où se forme les globules du sang.

               3. Les os longs

Enveloppés d’une membrane fibro-élastique sauf au niveau des surfaces articulaires, il s’agit du périoste par lequel pénètrent les vaisseaux nourriciers et les nerfs.

                4. Les os plats et courts

Ils sont constitués d’os compact qui entoure l’os spongieux.

 

V.  L’Ostéogenèse ou processus d’ossification

             1. L’ossification endoconjonctive

Concerne les os de la voûte du crâne et les os de la face.

              2. L’ossification endochondrale

Concerne la majorité des os du corps humain.

ébauche cartilagienne : à l’origine du périoste.

foyer d’ossification : Elle s’effectue du centre vers les extrémités du futur os.

 

VI.  Croissance osseuse

  • La croissance en longueur se fait grâce au cartilage de conjugaison.
  • La croissance en épaisseur se fait grâce au périoste.

 

 

J’espère que vous avez trouvé ce contenu intéressant ! N’hésitez à le partager ou à me laisser un commentaire !