I.  Définition

La psychose est une maladie mentale très grave atteignant globalement toute la personnalité.

Cet état justifie une prise en charge thérapeutique et nécessite parfois des hospitalisations sous contrainte.

Caractéristiques :

  • Perte de contact avec le réel
  • Inconscience des troubles
  • Apparition du délire

Caractéristiques spécifiques à la psychose : 

  • Processus très rapide avec des déficits importants et qui va conduire à un vrai handicap
  • Ces personnes sont « bizarres »
  • Ce sont des personnes qui vont fuir le contact avec les autres
  • Ils vont se replier sur eux-mêmes
  • Et il va y avoir une perturbation du rapport à la réalité

 

II.  Le Délire

Définition

Le malade va projeter à l’extérieur de lui-même ce qu’il refuse de reconnaître comme sa propre réalité psychique → mécanisme de refoulement.

Thèmes délirants

  • Mystique
  • Filiation (fils de Dieu, fils d’un Roi…)
  • Hypocondriaque (souffrance terrible au niveau des organes par exemple)
  • Mégalomanie (idée de grandeur, de puissance…)
  • Délire de jalousie
  • Délire de persécution
  • Érotomanie (persuadé d’être aimé d’une autre personne supérieure)
  • Influence (persuadé d’avoir un pouvoir)
  • Revendication et invention 

Mécanismes délirants

  • Hallucinations : Elles touchent tous les sens (visuelles, auditives, olfactives, cénesthésiques, psychiques)
  • Interprétation : Le point de départ est une situation réelle, mais le raisonnement est faux.
  • Illusion : C’est une perception réelle mais qui est dénaturée, transformée.
  • Intuition : C’est une pensée soudaine qui passe dans la tête de la personne avec une conviction immédiate que c’est la réalité.
  • Imagination : La personne imagine des situations, souvent fantastiques, le rêve est pris pour la réalité.

Organisation

  • Délire systématique : Il y a une certaine organisation, une construction logique du délire.
  • Délire non systématique : C’est très flou, incompréhensible, incohérent, aucune construction logique.
  • Délire mixte : Ce sont souvent des délires fantastiques qui partent un peu dans tous les sens mais qui suivent une ligne logique pour le patient.

 

III.  Principales affections

  • La Bouffée délirante aiguë 
  • La Confusion mentale
  • La Schizophrénie
  • La Psychose paranoïaque
  • Les Bi-polaires

 

IV.  Conduite à tenir

Etat d’agitation 

Peut exprimer une souffrance tant morale que physique sous différentes formes : insulte, violence verbale et physique.

Il y a des états d’agitation qui peuvent se contrôler

  • les anxieux
  • les psychopathes
  • les alcooliques

et d’autres qui ne se contrôlent pas :

  • les colériques
  • les personnes ayant pris des toxiques
  • les patients confus
  • les patients délirants
  • les états maniaques

Ne pas réagir face à quelqu’un qui est très agité, voire agressif.

Une agitation peut entraîner une contention manuelle (se fait à plusieurs) sur prescription médicale.

Ne pas manifester de craintes ou d’agitation soi-même.

Eviter les directives autoritaires.

On peut leur proposer de les raccompagner à leur chambre.

Etat Suicidaire

  • Ecouter
  • Aménager les locaux discrètement
  • Lui expliquer
  • Enlever les médicaments
  • Eviter de porter des jugements de valeur

Les patients psychotiques peuvent passer à l’action et faire des tentatives de suicide.

Les psychopathes,eux, utilisent le suicide comme chantage.