Introduction

Je vais vous parler en terme de conception afin de vous expliquer ce que représente pour moi la profession d’infirmière.

Pour moi, l’infirmière doit disposer de compétences techniques (réalisation des soins) et relationnelles en faisant preuve d’écoute envers le Patient, la Famille et l’Equipe.

Différents critères caractérisent l’infirmière : 

  • La RESPONSABILITÉ
  • Le TRAVAIL D’ÉQUIPE
  • Le RÔLE ÉDUCATIF
  • Le RÔLE ADMINISTRATIF

 

Définition de l’infirmière suivant le décret du 29 juillet 2004 

Selon le décret, l’infirmière a la responsabilité de promouvoir au sein d’une équipe pluridisciplinaire des soins PREVENTIFS, EDUCATIFS envers un ou plusieurs patients.

Elle dispense des soins sur le plan psychique, physique et social, sous couvert du secret professionnel, afin de préserver, voire d’améliorer l’autonomie du patient.

Elle accomplit des actes qui assurent : 

  • Le confort, la sécurité du patient et de son entourage
  • L’information au patient et à sa famille
  • L’application d’une prescription médicale
  • L’application d’un protocole établi, daté et signé par un médecin

Dans le décret, il apparaît les différentes responsabilités en fonction de sa spécialisation, comme : 

  • IBODE (Infirmière de bloc opératoire)
  • IADE (Infirmière anesthésiste)
  • Puéricultrice

Dans le cas de l’absence du médecin, l’infirmière est habilitée à exécuter le protocole d’urgence en attendant l’intervention de ce dernier.

 

Par RESPONSABILITÉ, on entend que l’infirmière doit :

  • Prendre en charge, dans sa globalité, le patient de son arrivée à son départ.
  • Déléguer une partie de son rôle propre à l’aide soignante(AS) voire même à l’agent de service hospitalier(ASH)
  • Travailler sous couvert du secret professionnel
  • S’assurer de l’exécution des examens complémentaires
  • Exécuter les prescriptions médicales et distribuer les médicaments en s’assurant de leurs prises.
  • Assurer le suivi du ou des patients par l’équipe suivante en se chargeant d’effectuer des transmissions écrites et orales complètes.
  • Mettre en place les protocoles d’urgence
  • L’infirmière réalise des soins : d’hygiène, de confort, techniques (comme la réalisation de pansements…), de surveillance (comme l’évolution de l’état de santé, l’efficacité du traitement administré, la surveillance post-opératoire…)

Par TRAVAIL D’ÉQUIPE, on entend :

  • Collaborer avec la Diététicienne, le Kinésithérapeute, l’Assistante Sociale, l’Equipe mobile de soins palliatifs, le Psychologue… en plus du médecin, des aides soignantes et des agents de service hospitaliers.
  • Prendre en charge la famille
  • Maintenir voire restaurer, le plus rapidement possible et de la manière la plus efficace qu’il soit, l’état de santé du ou des patients.
  • S’assurer de la prise en charge extra-hospitalière et du suivi

 

Par EDUCATION, on entend

  • Le rôle préventif (des complications qui peuvent survenir chez le patient alité…)
  • Le rôle éducatif (patient diabétique…)
  • L’encadrement des nouveaux agents et des élèves.

 

Par ADMINISTRATIF, on entend

  • Le recueil de données
  • Le dossier de soins (transmissions écrites)
  • La traçabilité des soins

 

Conclusion

C’est une profession humaine, riche et évolutive qui peut engendrer toutefois du stress, de la fatigue et des contraintes.

 

J’espère que vous avez trouvé ma conception intéressante ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire en m’expliquant votre propre conception de l’infirmière !