Qu’est-ce qu’un myélogramme ?

 

Définition 

Prélèvement d’une petite quantité de moelle osseuse à l’aide d’un trocart de Mallarmé en vue d’une analyse quantitative et qualitative de la moelle prélevée, dans le but de diagnostiquer les anomalies primitives ou secondaires de la moelle ou de réaliser une analyse génétique des cellules de la moelle.

 

Acte médical

Réalisé au lit du patient (durée : 15 minutes), au niveau du sternum ou de la crête iliaque postérieure.

Cet acte permet d’apprécier :

  • la richesse cellulaire de la moelle
  • la proportion des différentes lignées cellulaires
  • les stades de maturation des cellules
  • la différence entre un dysfonctionnement médullaire et un dysfonctionnement circulant
  • les cellules étrangères à la moelle

 

Les indications

  • à but diagnostic : anomalie hématologique, fièvre isolée traînante, adénopathies, splénomégalie, anomalies osseuses radiographiques…
  • à but de surveillance : bilan d’extension, surveillance d’un traitement…

 

Un territoire irradié ou des anomalies de coagulation contre-indiquent cet examen.

 

Déroulement de l’examen

Préparation du matériel :

  • Chariot désinfecté,
  • Poubelle et collecteur à matériel tranchant,
  • Gants stériles pour l’opérateur,
  • Compresses stériles,
  • Antiseptique pour la peau,
  • Champ percé stérile,
  • Anesthésie locale et prémédication (Xylocaïne à 1%, Emla, Hypnovel, protoxyde d’azote, aiguille et seringue),
  • Trocart de Mallarmé
  • Seringues de 20 ml
  • Pansement compressif
  • 6 à 8 Lames, + ou – tubes
  • Feuilles, bon de laboratoire cyto-hématologie, étiquettes, sachets de transport

Préparation du patient :

  • Explications données car geste angoissant, impressionnant (prémédication, anesthésie locale).
  • Installation en décubitus dorsal ou ventral (billot sous bassin).

Déroulement de l’examen :

  • L’IDE aide le médecin.
  • Le médecin se lave les mains,
  • 1ère désinfection de la peau,
  • 2ème désinfection à gants stériles,
  • place le champ percé,
  • repère et réalise une anesthésie locale superficielle,
  • introduit le trocart de Mallarmé perpendiculairement à l’os,
  • retire le mandrin et connecte la seringue au trocart,
  • aspire quelques gouttes de suc de moelle,
  • retire le trocart,
  • désinfecte et pansement compressif,
  • dépose et étale la moelle sur les lames + ou – tubes,
  • Laisser sécher les lames quelques minutes,
  • les emballer, étiqueter,
  • bons d’examen renseignés par le médecin,
  • acheminement en cyto-hématologie,
  • nettoyage et désinfection,
  • transmissions.

 

Surveillance après l’examen

  • Pansement (retrait le lendemain),
  • Paramètres,
  • Douleur,
  • Patient au repos 30 minutes.

 

Résultats dans les 2 heures ou journée, en pourcentage.

 

J’espère que vous avez trouvé ce contenu intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !