L’enfant en danger

 

DÉFINITIONS

Selon l’ODAS (observatoire décentralisé de l’action sociale) :

«  L’enfant en danger concerne les enfants maltraités et les enfants en risque »

Enfant en risque : enfant connaissant des conditions d’existence risquant de mettre en danger :

  • Sa santé
  • Sa sécurité
  • Sa moralité
  • Son éducation
  • Son entretien

Il est exposé :

  • Par son environnement
  • Par ses conduites personnelles

à un danger potentiel suffisamment caractérisé pour justifier une intervention.

C’est un enfant victime de :

  • Violences physiques
  • Cruauté mentale
  • Abus sexuels
  • Négligences lourdes

Toutes ses violences ayant des conséquences graves sur :

  • Son développement physique
  • Son développement psychologique

Cette définition ne retient que la description des faits dont l’enfant est victime et ne tient pas compte :

  • Du lien d’autorité avec l’agresseur, ni de son âge
  • De l’intentionnalité
  • Des violences institutionnelles

INDICATEURS DE RISQUES

  • En période prénatale : déni de grossesse, femme qui boit, toxicomane, rupture affective, problèmes familiaux et sociaux, SDF, logement vétuste, âge de la mère, IVG non effectué.
  • A la maternité : mauvaise relation mère-enfant, refus de voir le bébé, séparation mère-enfant lors de néo natalité par exemple, déception, refus de s’occuper du bébé, ne supporte plus les cris du bébé, conduite ou propos inadapté, impulsion dangereuse, toujours tout noter dans les transmissions.
  • Eléments sociaux, familiaux à risque : condition d’accueil inadapté, incertitude sur la reconnaissance légale de l’enfant, sortie contre avis médical, retour sur une décision d’accouchement dans le secret, l’absence de visites…
  • Au domicile : désintérêt pour le bébé, dépression de la mère, trouble chez l’enfant (bébé  qui n’arrive pas à dormir, refus de manger…), mère délaissé depuis la naissance.
  • Crèche, assistante maternelle, écolerecherche du mode de garde, instabilité du mode de garde, refus de présenter le carnet de santé, vêtements inadaptés, pas de fournitures scolaires, l’enfant qui s’alimente à outrance, l’enfant qui a faim, incontinence urinaire et encoprésie, les enfants somnolent en cours, trouble du comportement, retard psychomoteur, refus de l’enfant de participer aux activités qui le font découvrir son corps, crainte excessive de l’adulte, absentéisme chronique…
  • Au niveau médical : absence de vaccination, dents abîmés, fractures à répétition, changement constant de médecin traitant (nomadisme médical), absence de suivi médical, hospitalisation à répétition, demande particulière (conflit de parents séparés).
  • Au niveau familial : alcoolisme, toxicomanie, antécédent de sévisses, immaturité des parents, parents violents, mesure d’action éducative en milieu ouvert (AEMO), contention des parents, isolement des parents, marginalisation, rupture, deuil, retour d’enfant placé.

INDICATEURS DE MALTRAITANCE

Lésions physiques :

  • Ecchymoses
  • Hématomes
  • Plaies
  • Brûlures
  • Fractures
  • Lésions viscérales
  • Hématomes sous duraux (syndrome du bébé secoué)
  • Lésions oculaires…

Carences, négligences, cruauté :

  • Dénutrition
  • Hypotrophie staturo-pondérale non organique
  • Retard psychomoteur
  • Calme ou hyper activité
  • Évitement ou grande avidité affective
  • Isolement
  • Peur des adultes
  • Troubles du sommeil
  • Troubles sphinctériens
  • Conduites agressives
  • Perturbation des résultats scolaires…

Symptômes particuliers :

  • Intoxications
  • Automutilations
  • Syndrome du bébé secoué
  • Syndrome de Munchausen par procuration…

Signes d’abus sexuels :

  • Lésions traumatiques génitales, périnéales
  • MST (agressions sexuelles sur d’autres enfants)
  • Masturbation en public
  • Comportement séducteur avec les adultes
  • Tendance à se barricader la nuit
  • Rituel de lavage obsessionnel
  • Tentative de suicide
  • Fugue…

Situation incestueuse :

  • Proximité corporelle inappropriée
  • Membre de la famille assumant des soins corporels avec complaisance…

INDICATEURS DE MALTRAITANCE INSTITUTIONNELLE

Selon Stanislas TOMCKIEWICZ : « Toute action commise dans ou par une institution, ou toute absence d’action qui cause à l’enfant une souffrance physique ou psychique inutile et/ou entrave son évolution ultérieure. »

Conditions d’installation :

  • Environnement
  • Espace
  • Accessibilité
  • Hygiène
  • Sécurité
  • Défaut d’intimité…

Organisation inadéquate :

  • Carence de l’encadrement
  • Déficit quantitatif et qualitatif de personnel
  • Déficience du projet pédagogique et du règlement…
  • Rythme de vie inapproprié à l’enfant
  • Conduites et prise en charge inadapté
  • Négligences

 

J’espère que vous avez trouvé ce cours intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !