GENERALITES

Le vieillissement biologique : baisse de résistance et d’efficacité de l’organisme.

Le vieillissement apparaît dès la fin de la croissance. Il est universel, endogène, progressif et inexorable.

Le vieillissement variable d’un individu à l’autre.

Les effets peuvent être plus ou moins marqués indiquant que le rythme du vieillissement est différent d’une personne à une autre.

Il y a donc une grande hétérogénéité physiologique.

 

MÉCANISMES DU VIEILLISSEMENT

  • Perte d’efficacité des phénomènes de réparation

Division cellulaire ralentie, la mort des cellules n’est pas remplacer

  •  Dysfonctionnement organique

Le renouvellement cellulaire, l’activité métabolique va se faire de façon normal mais avec des erreurs, qui en avançant dans l’âge vont s’accumuler et toucher des cellules importantes comme le rein par exemple.

  • Programmation génétique

On aurait tous une programmation, nous serions tous programmés pour vieillir par un mécanisme qui empêche la régénération

  •  Remarques : aucune thérapeutique pour  arrêter ou même limiter le vieillissement
  •  Nous pouvons agir que sur ses conséquences

⇒Eviter l’aggravation d’un phénomène (HTA, sédentarité, immobilité…)

⇒Compenser les effets d’un phénomène (pathologie arthrosique, intervention chir…)

 

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DU VIEILLISSEMENT

  • Augmentation de la mortalité
  • Augmentation de la morbidité
  • Modifications tissulaires
  • Modifications des capacités fonctionnelles (diminue donc baisse des performances physiques et psychologiques

 

CONCLUSION

Le vieillissement est universel mais se manifeste de façon différente :

  • Selon les personnes
  • Le sexe
  • Les facteurs génétiques et héréditaires
  • Les conditions de vie
  • Les maladies antérieures etc…

D’autre part s’il est inéluctable, on peut quand même limiter ses effets, prévenir ou compenser ses aggravations.

Le rôle des soignants commence par la connaissance des conséquences de la vieillesse sur l’organisme afin d’adapter leurs soins et de répondre à des attentes et des besoins spécifiques.

 

SYMPTÔMES SPÉCIFIQUES AUX PERSONNES ÂGÉES

  • Déshydratation
  • Dénutrition
  • Trouble de la mobilité
  • Trouble de la marche
  • Incontinence urinaire et fécale
  • Chutes
  • Syndrome de glissement
  • Syndrome d’immobilisation et d’état grabataire

 

J’espère que vous avez trouvé ce cours intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !