La bandelette urinaire

 

Définition

C’est l’immersion d’un dispositif réactif (bandelette) dans les urines fraîchement émises par le patient à la recherche de données biologiques.

But

  • Dépister une anomalie
  • Suivi thérapeutique d’une pathologie

Technique

  • Se laver les mains et mettre des gants non stériles.
  • Recueillir les urines au milieu de la miction dans un récipient propre.
  • Prendre une bandelette, la plonger et la retirer immédiatement de l’urine, éliminer l’excédent d’urine sur un papier absorbant.
  • Tenir la bandelette horizontalement, respecter les temps de lecture indiqués.
  • La lecture peut se faire directement en visualisant la coloration des différents carrés correspondants à des substances différentes ou insérer directement la bandelette dans un lecteur électronique qui analyse et transmet sur un papier les différents résultats.

Indications

  • Dépister une infection urinaire.
  • Utiliser chez les patients présentant des signes fonctionnels urinaires pathologiques.
  • Faire le suivi et le dépistage de certaines pathologies.
  • Contrôler le PH urinaire en prévention des infections urinaires et des calculs des voies urinaires.
  • Bilan d’entrée en secteur hospitalier (dans le cadre de lutte des infections nosocomiales).
  • Bilan lors d’une grossesse.

Rôle IDE

Les résultats orientent vers quelques pathologies pour une meilleure prise en charge :

  • Présence de glucose (diabète sucré ou gestationnel)
  • Présence de protéines (lésions rénales).
  • Présence de corps cétoniques (diabète malgré équilibré, vomissements prolongés, jeun excessif, amaigrissement important) :
  • Présence de sang (hématurie qui montre des troubles de fonctionnement du rein)
  • Présence de leucocytes et nitrites (infection urinaire)
  • Urines anormalement acide ou basique (lithiases biliaires).

 

J’espère que vous avez trouvé ce cours intéressant ! N’hésitez pas à le partager ou à me laisser un commentaire !